Par -

Ces derniers temps, les smartphones BlackBerry se raréfient de plus en plus sur le marché. Ce vendredi, l’entreprise canadienne a rendu publique ses résultats annuels, sans pourtant faire part des chiffres de ses ventes de téléphones, car peu signifiantes comparé à ceux de la concurrence tels que Apple ou encore Samsung.

Ancien fleuron de la téléphonie mobile, leader à son temps sur le marché des smartphones, BlackBerry ne rencontre que des problèmes financiers ces derniers temps.

Rien que pour son récent exercice, l’entreprise a réalisé un chiffre d’affaire établit à 2,16 milliards de dollars soit 1,9 milliard d’euros. Un chiffre d’affaire en recul de 35 %. L’entreprise fait une fois de plus face à des difficultés, car elle commence l’année avec une perte consécutive élevée à 208 millions de dollars. Mais cette déception peut être comblée par une nette amélioration de sa situation comparé à l’exercice de l’année passée où l’entreprise avait annoncé une perte de 304 millions de dollars.

« Les difficultés par lesquelles, BlackBerry passent ont commencé il ya dix ans, quand l’entreprise n’a pas pu rebondir quand, l’iPhone est entré sur le marché ».

Pendant les trois derniers mois de l’année 2015, l’entreprise a enregistré une perte de 30 % au niveau des ventes comparé à la même période de l’exercice passé.